Couperose et Rosacée vasculaire, Aider sa peau au naturel.

Couperose et Rosacée vasculaire,

Aider sa peau au naturel.

“Rosacée” un si jolie mot qui désigne une affection fréquente qui touche les petits vaisseaux du visage, principalement chez les femmes. Il existe différentes formes de rosacées à des stades différents. La plus légère, la rosacée vasculaire est la plus commune, caractérisée par la présence de rougeurs sur le centre du visage (pommettes et nez) qui peuvent s’installer de façon permanente.  La forme plus avancée correspond à des vaisseaux éclatés et des petits boutons rouges ou blancs.
Limiter la couperose
Il convient en priorité d’arrêter tout facteur ou produit susceptible de causer, d’aggraver ou entretenir cette hypersensibilité. 
  • Appliquer le moins possible de produits synthétiques et parfumés
  • Eviter les écarts de températures, par exemple de prendre des bains ou douches trop chaudes ou des saunas
  • Eviter les nettoyages de peau au savon et les gommages qui peuvent sensibiliser encore plus votre peau.
Une aide de la nature
Commencer par bien nettoyer sa peau avec des produits doux et adaptés On retrouve par exemple :
  • l’hydrolat de menthe poivrée : il s’agit d’un “activateur métabolique discret”, il stimule la microcirculation veineuse et lymphatique.
  • l’hydrolat de rose centifolia : l’apanage des femmes dont la peau est claire, sèche, assez fine, souvent anxieuse ou stressée. Il a été montré que cet hydrolat diminue de manière significative la dilatation vasculaire tant en traitement préventif que curatif (étude l’Oréal, 2018).
  • L’huile végétale de Chanvre : pour son action anti-inflammatoire puissante, considérée comme hypoallergénique en plus de sa forte affinité avec la peau 20% d’omega 3 pour 60% d’omega 6, le ratio idéal pour notre organisme.
  • La macération solaire de fleurs de soucis : Les fleurs de soucis renforcent et protègent les vaisseaux, les flavonoïdes qu’elles contiennent renforcent l’élasticité et l’étanchéité des vaisseaux sanguins et les coumarines stimulent la circulation sanguine.
  • Le masque au miel : Le miel est également riche en flavonoïdes qui protègent les vaisseaux. Il apaise et unifie le teint en douceur. A réaliser une fois par semaine.
Protocole
  • Nettoyer sa peau avec 1-2 gouttes d’huile de chanvre ou macérât huileux de soucis, matin et soir.
  • Passer une brume d’hydrolat de menthe poivrée ou de rose centifolia pour parfaire le nettoyage et apaiser la peau.
  • Prélever une goutte d’huile de chanvre ou de macérat de soucis et appliquer sur les zones sensibles en massant délicatement avant de vous coucher.
Une fois par semaine, réaliser un masque au miel qui équilibre la peau, unifie le teint et préserve les vaisseaux en leur redonnant élasticité :
  • Sur peau propre, brumiser de l’hydrolat de menthe poivrée ou de rose centifolia
  • Puis appliquer une noisette de miel sur le visage.
  • Laisser poser 15min.
  • Rincer et brumiser de nouveau avec un hydrolat pour éliminer les excédents de miel et rafraîchir en douceur votre peau.

🌙 Belle découverte ! 🌙

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *